Mécénat et sponsoring - ressources/outils - Musiques et danses en Finistère

Mécénat et sponsoring

Festival Panoramas - Morlaix

Le mécénat et le sponsoring souffrent d’une trop grande méconnaissance, en particulier concernant le cadre juridique.

Quelle est la différence entre le « sponsoring » (partenariat dans la langue de Molière) et le mécénat ? Autour de ma structure il n’y a que des PME,  est-ce utile de les contacter ? Ma structure est-elle éligible au mécénat ? Sponz (oring) est-il bien le méchant auquel tente d’échapper Tintin dans l’album l’Affaire Tournesol ?…

Plus de réponses ici (la fiche pratique Mécénat/Sponsoring réalisée par le Collectif des festivals et l’ADDAV56).

Pour les porteurs de projet

Comment mettre en place une politique de mécénat ? Quelques grands principes :

  • Se mettre à la place de l’entreprise et de ses valeurs.
  • S’ouvrir au monde de l’entreprise, les cotoyer.
  • Définir le projet artistique en insistant sur les valeurs communes avec les potentiels mécènes.
  • Réfléchir aux contreparties possibles à proposer au sponsor: communication, places de spectacle, espace VIP, disques, affiches…

Conception d’une plaquette de présentation du projet et des contreparties.
Prospection et prise de rendez-vous : prenez votre téléphone et votre bâton de pèlerin !
Contractualisation : rédaction d’une convention de mécénat présentant droits et devoirs de chaque partie (porteur de projet et entreprise).


Avantage : 
Intérêt fiscal pour l’entreprise grâce à la loi n°2003-709 du 1er août 2003.

Inconvénient :
Ne pas dépasser 25 % du montant du don en contreparties.

La recherche de mécénat demande un important investissement en temps.


Quelques conseils :
Le mécénat d’entreprise est un arbre dont les fruits doivent mûrir avant d’être récoltés, ne baissez pas les bras trop vite.
Il n’existe pas de profil type de mécène. Toute entreprise peut être intéressée par un projet artistique : de la PME à la multinationale. L’amateur de musique est partout.
Le mécénat s’adresse aussi aux particuliers ! (66 % de réduction d’impôt sur le montant du don)

Vous n’avez pas obtenu de dons financiers ? Explorez le mécénat de compétences ou en nature.

Exemple :
Vous avez des planches à acheter pour monter un bureau et des étagères pour votre association. Sollicitez un rendez-vous chez un menuisier local pour qu’il vous fasse un don en nature et proposez-lui de mettre son logo sur votre site internet ou offrez-lui des places pour un concert que vous organisez (attention, respectez bien la limite des 25 % de contreparties !)

Plus de renseignements ici Ou

Ils sont déjà mécènes (et ne le savent pas encore) :

Votre coiffeur, boulanger, garagiste, banquier, belle-mère…

Exemple :
A priori, il n’y a aucun point commun entre une entreprise de BTP  et une petite association culturelle locale de musiques actuelles. Saviez-vous pourtant que le dirigeant d’entreprise avait, dans sa jeunesse, organisé des concerts de rock et était lui-même musicien ? C’est donc tout naturellement, lorsque vous avez pris rendez-vous avec lui, que vous avez entamé la discussion sur la programmation de votre événement et non en lui présentant votre projet et en vendant les offres de mécénat que vous aviez préparées. Le chef d’entreprise voit dans votre projet une manière de renouer avec son passé artistique. Il sera donc plus ouvert à une participation à votre événement. Et comme vous aurez habilement présenté votre projet et les avantages fiscaux liés au mécénat (!), vous ressortirez de votre rendez-vous, si ce n’est heureux, tout du moins confiant pour la suite de votre projet.


Les Fondations :

« La fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une oeuvre d’intérêt général et à but non lucratif » (article 18 de la loi 87-571 du 23 juillet 1987
sur le développement du mécénat).
Il existe aujourd’hui en France sept formes de fondations, auxquelles s’ajoute le fonds de dotation. » (Source Ministère de la culture et communication)

Fondation de France

Bourses Déclics Jeunes : « Les bourses Déclics jeunes de la Fondation de France aident les jeunes de 18 à 30 ans à réaliser leur vocation ou un projet personnel dans les domaines les plus divers (sciences, techniques, environnement, action sociale, humanitaire, art, artisanat, culture, etc.).« 

Fondation Charles Oulmont : « Aide les artistes par l’attribution de prix dans quatre disciplines : métiers du spectacle, musique, littérature, arts plastiques. »

Site ressource

Admical : carrefour du mécénat d’entreprise

Bretagne Mécénat :


Crowfounding : Dartagnans : Une plateforme spécialisée patrimoine culturel qui vous aidera à mettre en place votre projet de crowdfunding

Pour les entreprises

Pourquoi être mécène ?
C’est un moyen original de communiquer sur les valeurs de l’entreprise.
Pour participer à l’attractivité du territoire.
Pour fédérer les salariés autour d’un projet extérieur à l’entreprise.


Comment être mécène ?
Deux possibilités :

  • En régie directe (le plus simple) : l’entreprise verse un don directement au porteur de projet qu’elle souhaite soutenir.
  • En régie indirecte : l’entreprise crée une structure indépendante chargée d’administrer sa politique de mécénat (fondation).

Avantage :
Intérêt fiscal pour l’entreprise grâce à la loi n°2003-709 du 1er août 2003. (60 % de réduction d’impôt sur le montant du don).

Inconvénients :
Le montant du don ne peut pas dépasser 0,5 % du chiffre d’affaires de la société.
Pas de possibilité de faire de publicité pour l’entreprise (logo cependant toléré sur les supports de communication).


79 % des entreprises mécènes en France sont des TPE.

Le mécénat, ce n’est pas qu’un don financier, c’est aussi un don en nature, en compétences, expertise.

En savoir plus :

logo-admical-web: le Carrefour du mécénat d’entreprise

Pole mécénat Bretagne : acteurs économiques et culturels pour le mécénat en Bretagne.

Mission Mécénat du Ministère de la culture : articles de loi, actualités sur le mécénat…

           

MUSIQUES ET DANSES
EN FINISTÈRE
1 allée françois truffaut
29000 QUIMPER

TÉLÉPHONE : (33) 02 98 95 68 90
COURRIEL : CONTACT@MD29.ORG