Autres ressources - ressources/outils - Musiques et danses en Finistère

Autres ressources



Les droits d’auteur

Vos créations n’ont pas de prix. Elles peuvent par contre générer des ressources à condition de faire le nécessaire. En déposant vos œuvres à la Sacem, vous écartez toute utilisation frauduleuse de votre œuvre et vous vous assurez une rémunération lors d’une future diffusion ou utilisation d’une de vos compositions. Plus d’informations sur le site de la Sacem.

Rappel : L’adhésion à la SACEM n’est pas obligatoire, mais le dépôt de chacune de vos œuvre l’est, à partir du moment où vous adhérez.

Par ailleurs :

« Le droit d’auteur protège les œuvres de l’esprit sans que l’auteur n’ait à accomplir une quelconque formalité administrative de dépôt ou d’enregistrement préalable.

Néanmoins, l’existence d’un dépôt ou d’un enregistrement, notamment dans le cadre d’un contentieux, peut être de nature à faciliter la preuve de la paternité et la date de la création de l’œuvre. À cette fin, l’auteur peut dater de façon certaine la création de son œuvre et s’identifier comme auteur :

  • auprès d’un huissier ou notaire ;
  • auprès d’un des 19 centres de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) présent à Paris et en région, via l’utilisation d’une enveloppe soleau – enveloppe double dont l’une des parties est renvoyée au déposant, après enregistrement et perforation – dans laquelle l’auteur introduit les éléments qu’il souhaite dater ;
  • auprès de l’une des sociétés de perception et de répartition des droits, choisie en raison de son objet social.

L’auteur peut également s’envoyer à lui-même ou à un tiers l’œuvre sous pli fermé avec accusé de réception sans ouvrir l’enveloppe lors de la réception, le cachet de la poste faisant foi. » (Source : Culture.gouv.fr)

Ce dépôt vous garantit uniquement l’originalité et la date de création de votre œuvre.

Pour aller plus loin : article Rue 89 : le droit d’auteur ne fait vivre qu’une infime partie des artistes.


Prestation de services

Diversifiez vos activités. Vous avez probablement des compétences non exploitées. Appliquez-les à votre secteur en proposant des prestations spécifiques : spectacles de fin d’année à des entreprises, création d’un nouveau logo pour une PME locale, propositions d’ateliers musicaux à une école pour les Temps d’Activités Scolaires (TAP), location d’une salle si vous êtes propriétaire d’un lieu…


Composition d’une musique pour une création de théâtre,danse ou cirque

Des metteurs en scène ou chorégraphes peuvent vous passer commande en qualité de compositeur pour créer des musiques originales sur leurs pièces.

Voir le fonds SACD pour la musique de scène


La synchronisation publicitaire

Jean-François Bert, auteur de L’Édition musicale précise que la synchronisation est l’« association d’une œuvre musicale à de l’image et du son ».

Amis musiciens, vos compositions peuvent illustrer les formats suivants :

  • Programmes télé, documentaires et séries
  • Films et trailers
  • Clips YouTube
  • Présentations d’entreprise
  • Publicités (TV, cinéma, internet)
  • Jeux vidéo

Plus d’infos sur la synchronisation ici.

N’hésitez pas à vous rapprocher également des radios locales pour leur proposer des fonds sonores dynamiques et originaux.


Vente de produits manufacturés : le « merch »andising

T-shirts, vestes, tasses… Créatifs de tous poils, communiquez sur votre activité et votre structure et générez des ressources. Et si vous pouvez y insérer un peu de développement durable (t-shirts en coton bio et commerce équitable par exemple), ce sera encore mieux.


Le placement de produits financiers : l’épargne et autres placements

Votre banque, si elle vous prélève des charges, vous permet aussi de faire fructifier votre argent. Si vous avez un peu d’argent (un accident est si vite arrivé dans le secteur culturel), vous pouvez le placer pour générer des « petits ». Par exemple, si vous n’avez pas encore puisé dans l’argent de votre prêt, placez le à court terme sur un livret. Rapprochez-vous de votre banque pour connaître les différentes options possibles. Comparez plusieurs banques.

Plus d’infos ici.

Ici aussi un guide pour bien choisir sa banque et répondre aux questions suivantes : Faut-il avoir une ou plusieurs banques? Quels sont les outils et services que peut proposer la banque ? Et comment faire de son banquier un partenaire impliqué ?


Gérer sa structure autrement

Anticiper un découvert, hiérarchiser/différer les dépenses, changer sa façon d’aborder un budget… Autant de pistes qui permettent d’améliorer la productivité de votre structure et d’avoir une trésorerie plus saine. En utilisant ces outils et formations, apprenez à consolider votre activité et dégager de la ressource.

           

MUSIQUES ET DANSES
EN FINISTÈRE
1 allée françois truffaut
29000 QUIMPER

TÉLÉPHONE : (33) 02 98 95 68 90
COURRIEL : CONTACT@MD29.ORG